• contact@pamelatarget.com

PTS02E03 : La mémoire dans le slip

PTS02 E03: La mémoire dans le slip !

Bill va t-il enfin retrouver la mémoire ?

Oui, c’est bien probable, mais qu’elle jaillisse de son slip de bain rouge, en pleine soirée Baywatch…

c’est une autre histoire.

Branche tes écouteurs et Bim ! Lance la lecture :

Découvre notre article sur les inspirations ciné de cet épisode :
Pourquoi le personnage amnésique est une valeur sûre?

Pour avoir de nos nouvelles et découvrir des bonus,

c’est ici CLUB VIP PAMELA TARGET

CREDITS

Ecrit par Katia Grivot, David Neau et Pascal Senicourt

Réalisé, monté et mixé par Katia Grivot

Animé pour Youtube par Pascal Senicourt

 

Musiques

génériques par Domingo Olmo Martin

Fugetaboutit par Dan Lebowitz
Bongo Madness par Quincas Moreira
The New Order par Aaron Kenny

 

Par ordre d’apparition

Korragen le Corbeau : Frans Boyer

Colonel Harry : Yannick Schiavone

Ryu le Fugu : David Neau

Bill le bousier : Jérome Thévenet

Oursoula : Jérome Thévenet

 

Crédits sons 

Dans cet épisode de nombreux sons sont tirés de Freesound. Voici l’ensemble des crédits concernés :

 

Tu peux aussi choisir un autre moyen d’écoute. T’inquiète, c’est gratuit :

Retranscription de l’épisode

texte protégé – reproduction interdite sans l’accord des auteurs

Bruit de portes double battant qui s’ouvrent.

KORRAGEN
Bon maintenant passons aux choses sérieuses.
Bruit de foule qui trinquent, papotage mondains, bla bla, pamela pamela. plouf dans la piscine

KORRAGEN (CONT’D)
(à lui-même, à voix basse)
Faut que je trouve ce crétin de bousier, puisqu’il ne réagit pas au signal ! Je vais lui glisser une lettre anonyme dans le maillot! Où est-il ? Ah, le voilà, là-bas, une belle tronche d’abruti avec son maillot rouge trop petit. Mais qu’est-ce qu’y branle avec ce fouille-merde de fugu ? Allons voir ça de plus près. Excusez-moi, pardon… Hop, je vous prends deux coupes de champ’ mon petit.

HARRY
Ah, Korragen, vous tombez bien. Dites-moi, Pamela Anderson sera bien à ma table ? Vous lui avez bien précisé que j’ai beaucoup d’humour et… un énorme sexe à piles ! Ha ha ha ha ha !

KORRAGEN
Colonel Harry ! Toujours aussi spirituel ! Ah, et bien, je vous laisse voir ça avec Titus le tigre.
Il est près de la scène là-bas. Excusez-moi, on m’attend.
(à lui-même)
Putain, c’est la soirée des boulets! Ah, Bill !
(à voix haute)
Bill euh… Mmh mmh… Je voulais vous parler.

RYU
Oh désolé Korragen, j’étais là avant, mec ! Alors voilà Bill, tous les super-héros, ils ont des poules! Alors je te présente Ursoula et Mounica les poules.

rires des bimbo.

BILL
Mais Ryu, qu’est-ce tu veux que je fasse avec elles ? Déjà que tu m’as fourgué un maillot trop petit !

RYU
Mais il est très bien ce maillot mec ! Il fait ressortir ta banane et tes kiwis… c’est ce qu’y faut! Avec les poules et ce maillot, t’auras l’air d’un super-héros, même si t’en es pas un! Me remercie pas, mec, c’est gratuit !

BILL
Attends Ryu, t’as dit quoi avant c’est gratuit ?

KORRAGEN
Bill euh.. Mmh mmh…

RYU
Un instant encore, Korragen. Tu sais mec, j’ai failli devenir millionnaire, j’étais l’unique héritier de Tcherno le cachalot jusqu’à ce qu’on découvre que son testament était en fait une putain de facture!

KORRAGEN
Ah ouais ! C’est dingue cette histoire !

RYU
J’suis un PRESQUE millionnaire, moi, mec !

URSOULA
(avec son chewing gum)
Aïe ! le corbeau, il m’a écrasé le pied !

KORRAGEN
C’est normal, vous m’avez pris ma place, la poule ! Poussez-vous !
(à Bill)
Bill, on trinque ! Tenez, une coupe! Excusez-moi, mais… votre noeud de maillot, là il euh… il va se défaire. Bougez pas, j’le remets. Et Voilà.

BILL
Ah, euh, merci…
Bruit de claque sur les fesses.

KORRAGEN
Allez, salut!
(à lui-même)
Opération rentre-dedans réussie! Tadadaaa, il n’y a vu que du feu ce con !

BILL
Ouah ! un peu chelou ce corbeau, non ? Il était obligé de me claquer les fesses ?

RYU
C’est l’effet wouaou de ton petit maillot! Hé Bill, mec, un papier dépasse de ton slip de bain. Merde, c’est une lettre ? D’où ça sort ça? Ca raconte quoi? J’peux lire, mec ?

BILL
Non, laisse-moi tranquille, Ryu ! Hé Korragen ! C’est à vous ce papier ?

KORRAGEN
Non mon ami ! Désolé je ne peux pas rester, je dois m’occuper de Pamela Anderson.

RYU
Ooohhh! Bill je reviens, j’ai un truc à voir avec Korragen ok !
(interpellant)
Hé ! Korragen, mec, si tu pouvais placer un mot pour moi à Pamela Anderson.

KORRAGEN
(s’éloignant, agacé)
Décidément, c’est une manie !

RYU
(s’éloignant avec Korragen)
Je suis tout de même presque millionaire…

Rires bimbo.

BILL
Dites, les filles, vous voulez bien aller me chercher un autre verre de champagne ? et profitez en pour vous fafraichir dans la piscine…

OURSOULA
Bien sûr Bill Bill !!
Rires s’éloignent.

BILL
Ah ! Me voilà enfin seul pour lire cette lettre mystérieuse. Mais comment est-elle arrivée dans mon maillot ?
Papier défroissé et déplié. Bill ouvre la lettre.

KORRAGEN (OFF)
Je sais qui vous etes. Je sais que c’est vous qui avez sauvé l’arche de l’explosion du cachalot. Le justicier n’a rien à voir là-dedans. Maintenant ôtez-vous les doigts du cul et putain quand je vous envoie un signal dans le ciel, ramènez-vous! Je vous attendrais au pied du projecteur. Surtout, cette lettre doit rester un secret entre nous ! Mais bordel de merde qu’est-ce que vous avez appris à l’armée ! Signé: votre contact qui sait rester anonyme, LUI !

BILL
Le signal dans le ciel, c’était donc pour moi ? Mais qui je peux bien être pour qu’on m’envoie ce genre de message ?

A SUIVRE…